Girac Coli : Cathy Van Dorslaer, formatrice  en gestion positive des conflits, auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes à Profondeville (Namur) Belgique

facebook-simplegreen  

Les animaux en conflit

Voir la fiche descriptive (Coul.)

Voir la fiche descriptive (N&B)

 Objectifs

• Prendre conscience de son attitude en situation de conflit
• Découvrir l’attitude de chacun en situation de conflit
• Prendre conscience de l’impact de chaque  attitude dans la relation avec les autres
• S’initier au vocabulaire des attitudes en situation de conflit
• Avoir une vision globale de la dynamique du groupe
• Observer la dynamique d’un groupe face à une tâche à réaliser

Matériel

Pour le groupe :

 

  • Les silhouettes découpées sous forme de fiches et étalées de façon à être vue de tous

Silhouettes à découper (Coul.) 


Pour l’animateur :


• Le tableau récapitulatif des quatre attitudes (chaque partie agrandie en A3) + l'explication du tableau
• La mise en scène des animaux en conflits ( sur fiches, via les vidéos, via les silhouettes ) 

Tableau récapitulatif des attitudes (Coul.)

 Tableau récapitulatif des attitudes (N&B)

Tableau récapitulatif des attitudes - Explication (Coul.) 

Tableau récapitulatif des attitudes - Explication (N&B)

Mise en scène des animaux en conflits (Coul.)

Mise en scène des animaux en conflits (N&B)


Déroulement

Premier temps :

  • L’animateur affiche le tableau récapitulatif des quatre attitudes en situation de conflit au tableau
  • En s’aidant de marionnettes ou de silhouettes découpées, l’animateur illustre les quatre attitudes (compétition-rouge, repli-blanc, accommodation-bleu, coopération-mauve) en mettant  en scène les différents animaux proposés et leur attitude en situation de conflit. Après chaque saynète, il utilise le tableau récapitulatif pour faire apparaître les conséquences de l’attitude sur l’objectif poursuivi et la relation avec l’autre

 

Mises en scène des animaux pour illustrer la compétition et le repli

 

 

Mises en scène des animaux pour illustrer l'accommodation et la coopération

 

 

Second temps :

 

  • L’animateur expose les fiches représentant les différents animaux au centre du groupe. Les participants doivent y choisir l’animal ou les animaux au(x)quel(s) ils pensent ressembler. L’animateur précise qu’il s’agit des attitudes adoptées au sein du groupe et non ailleurs.
  • A tour de rôle, chaque participant expliquera l’animal ou les animaux qu’il a choisis. Les autres participants et l’animateur  donnent ensuite leur avis : le valider ou le nuancer, en veillant à donner des explications en lien avec des situations vécues. Exemples : Tu dis que tu es un requin (compétition) mais je trouve que tu es parfois un chien (coopération) car tu aides les autres et tu parles souvent avec moi. Tu dis que tu es un chien (coopération) mais il t’arrive d’être lion (compétition) quand tu ne tiens pas compte de mon avis.
  • Au fur et à mesure des présentations, l’animateur fait apparaître l’animal ou les animaux retenus par chacun sur le tableau récapitulatif des attitudes. Cela permet d’avoir une représentation globale de la dynamique du groupe. Il pourra le mettre en lien avec le déroulement de la première activité.

 

Prolongement

L’animateur s’aidera dorénavant du vocabulaire découvert et du tableau des attitudes pour gérer et analyser les conflits qui surviendront.

 

 

Chef d'oeuvre

Cette activité est proposée dans l'ouvrage "Graines de médiateurs II", en vente à l'Université de Paix

Voir la fiche (Coul.)

Voir la fiche (N&B)

 Objectifs


• Travailler l’estime de soi
• S’initier à la coopération
• Découvrir et expérimenter les différentes attitudes en situation de conflit.

Disposition


• Dans un premier temps, les participants sont seuls à leur banc.
• Dans un second temps, les participants forment des groupes de 4 à 6, regroupés autour d’une table

Matériel


• Une boule de pâte à sel par participant, colorée ou non
• Quelques éléments décoratifs (perles, plumes, morceaux de paille coupée, cure-dent,…) par participant


Déroulement


Premier temps
• L'animateur distribue à chaque participant une boule de terre glaise.
• Il laisse un temps pour que chacun réalise une sculpture de son choix.
• L’animateur passe auprès de chacun pour admirer la réalisation

   

Second temps
• Les participants sont ensuite répartis en groupes de 4 à 6.
• Chaque groupe se réunit autour d'une table
• L’animateur donne la consigne suivante : Chaque groupe devra s’organiser pour que, ENSEMBLE, ils réalisent une sculpture.
• L’animateur observe de quelle façon chaque groupe s’organise pour pouvoir en témoigner au terme de l’activité.
• Lorsque la majorité des groupes ont terminé leur sculpture, l’animateur passe auprès de chacun et admire le résultat obtenu.


• L’animateur donne l’occasion aux participants de s’exprimer sur l’activité : Qu'ont-ils ressenti en apprenant qu'ils devaient les mettre en commun ? Certains ont-ils refusé de le faire ? Chacun a-t-il pu donner son avis dans la création commune? Qu'ont-ils préféré : la première ou la seconde réalisation ? Pourquoi ?


• L’animateur demande ensuite à chaque groupe  d’expliquer de quelle façon il a procédé et confirme ou infirme par le témoignage de ce qu’il a observé.


Différentes stratégies sont en général observées:

  • Coopération : le groupe a mis ensemble la pâte à sel et a construit ensemble une nouvelle sculpture   
  • Compétition : Les membres du groupe n’ont pas réussi à renoncer à leur sculpture initiale et n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un nouveau projet
  •     Compromis : Chaque membre du groupe a conservé, en tout ou en partie, sa sculpture initiale et la sculpture collective est une combinaison des sculptures individuelles
  •    Repli : L’un ou l’autre participant a refusé de détruire sa sculpture initiale et la construction collective s’est faite sans lui

Prolongement


Cette activité est l’occasion d’amener à des prises de consciences, d’établir des liens avec les comportements observés en groupe. Durant le retour sur l’activité, l’animateur s’aidera du « Tableau récapitulatif des attitudes » affiché  pour rappeler les conséquences de chaque attitude.

Contactez-moi

Cathy Van Dorslaer
Formatrice  en gestion positive des conflits, auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes

par GSM
+32 496 80 50 56

par mail
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Via Facebook

Pour rejoindre les membres du site et être au courant des régulières nouveautés, cliquez ici

Typographiste & Croquis © 2012 - 2017