Girac Coli : Cathy Van Dorslaer, formatrice  en gestion positive des conflits, auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes à Profondeville (Namur) Belgique

facebook-simplegreen  

Activités à mener

suivies de

Rituels à mettre en place

 

 

Activités pour se calmer, se détendre, se taire

 

La chenille promeneuse

Paroles: Nicole Malenfant - Musique: Michel Bonin

Cette activité est issue de "Jeux de relaxation. Pour des enfants détendus et attentifs" - Nicole Malenfant - Editions De Boeck

Chant et guitare: Michel Grégoire

 

Une chenille vient se promener
La coquine, la coquine
Une chenille vient se promener
La coquine, sur mes pieds.
La, la, la...

Les tout petits d'accueil découvrent avec plaisir la chanson et sa gestuelle: sur les pieds... puis sur les jambes, sur le ventre, sur la tête. Un petit élève vient faire la chenille dans mes cheveux.

 

Régulièrement, Madame Béatrice (Accueil, école fondamentale Saint-Joseph de Vezon) propose la chansonnette et implique les enfants dans le choix d'un "endroit de promenade".

 

Même plaisir chez les enfants de première et deuxième maternelle.

 

Des variantes peuvent être proposées: deux chenilles, dix chenilles,...

 

 

Madame Vanessa (M1-M2, école fondamentale Saint-Joseph à Vezon) a utilisé la chanson de la chenille pour initier les enfants à l'ouverture à l'autre: répartis en couples aléatoires grâce au puzzle "Bilderlotto", les enfants doivent poser leur doigt sur leur voisin, à l'endroit spécifié par la chanson: sur ton ventre, dans ton cou, dans tes cheveux.
Certains adorent. Pour d'autres, par contre, l'intrusion dans leur bulle intime est un peu stressante.

Bilderlotto

 bilderlotto1   bilderlotto2

Voir la fiche (Coul.)

Voir la fiche (N&B)

 

Les enfants de troisième maternelle (école fondamentale Saint-Joseph de Vezon) adorent chanter la chenille seuls.

 

Mais aussi assis en cercle à la queue-leu-leu, pour avoir le plaisir de promener leurs chenilles (leurs doigts) sur l'enfant qui précède et de sentir les chatouilles.

 

 

 

Objectifs


La relaxation invite à la découverte de son corps et au plaisir de l'habiter

Age suggéré

0-6 ans


Moment

Au choix: lors d'un changement de couche, pour attirer l'attention, pour faire patienter avant un repas,...

Déroulement

Tout en chantant la chanson, faire promener lentement une petite chenille, représentée par un index recourbé, sur la partie du corps annoncée.
Promener lentement l'index "chenille" sur un pied, une jambe, le ventre, une joue, en suivant les indications données dans la chanson.
Au moment de "lalala", caresser "la chenille" avec l'autre index.
Reprendre au début avec une autre partie du corps.
Ajouter d'autres parties du corps: jambes, ventre, joues, tête, en gardant le même ordre à chaque fois. Assurez-vous d'utiliser la même suite pour les parties du corps afin de faciliter la mémorisation. Vous constaterez rapidement que les enfants arrivent à anticiper les éléments.

Variante

Lors d'un déplacement en groupe, les enfants se placent à la queue leu leu pour représenter une longue chenille. Bras en croix sur les épaules, ils avancent en chantant la chanson. Modifier les paroles selon le contexte: "Une chenille vient se promener, la coquine jusqu'au vestiaire..."

 

Beau papillon

Paroles: Nicole Malenfant - Musique: Michel Bonin

Cette activité est issue de "Jeux de relaxation. Pour des enfants détendus et attentifs" - Nicole Malenfant - Editions De Boeck


Chant et guitare: Michel Grégoire

Age: 2-6 ans
Lieu: espace approprié pour se déplacer
Matériel: des photos ou dessins de fleurs de différentes couleurs posées au sol
Moment: Quand le besoin de bouger se fait sentir, qui sera suivi d'une remise au calme

Il vole vers le haut (bras ouverts vers le haut)
Il vole vers le bas (bras ouverts vers le bas)
Va par ici (bras ouverts vers la gauche)
Va par là (bras ouverts vers la droite)
Quand il est fatigué de voler... Ralentir le tempo


Beau papillon se pose sur une fleur rose  (S'accroupir ou s'asseoir près de la fleur désignée)
Il laisse le soleil réchauffer ses ailes (ramener ses bras le long du corps)
Quand il en a assez de se reposer...
Reprendre depuis le début et changer la couleur de la fleur (bleue, jaune, rouge,...)

Les tout petits d'accueil (Saint-Joseph Vezon) découvrent pour la première fois l'activité... que je mène pour la toute première fois aussi. Dans les classes de M1-M2-M3 qui suivront, l'activité sera fort appréciée et s'avèrera utile pour permettre aux enfants de bouger puis de revenir au calme.

Fleur bleue

 

Fleur jaune Accueil

 

Fleur rouge

 

 

Dans les classes de M1-M2-M3 qui suivront, l'activité sera fort appréciée et s'avèrera utile pour permettre aux enfants de bouger puis de revenir au calme.

 

Stop! Je ne suis pas d'accord

Les tout petits n'ont pas encore tous l'usage de la parole. Il leur impossible de manier la démarche et le vocabulaire de la négociation et de la recherche de solutions.
Ils peuvent cependant apprendre à manifester qu'une situation ne leur convient pas.

Il s'agit ici de leur apprendre à manifester calmement leur désaccord.
Ne pas frapper, ne pas subir. Se redresser, lever doucement mais fermement la main et dire "Je ne suis pas d'accord".

  • Dans un premier temps, les enfants ont découvert les deux attitudes grâce à une chanson et la mise en scène de marionnettes:

Le petit loup bagarreur: Bonjour, je suis le petit loup. Quand je ne suis pas d'accord, je frappe et je fais mal! Pif! Paf! Aï!
La girafe qui exprime calmement son désaccord: Bonjour, je suis la girafe. Quand je ne suis pas d'accord, je le dis tout simplement: Arrête, je ne suis pas d'accord.

Au Collège Saint-Etienne primaire de Court-Saint-Etienne, tous les élèves ont été initiés à la communication non violente. Une maman d'élève m'a fait découvrir la chanson qui permet de familiariser les enfants aux principes de cette communication nouvelle.

 

  • Après le rappel de l'attitude des petits loups et de la girafe, chaque enfant, à tour de rôle, va s'entrainer à dire "Je ne suis pas d'accord" au petit loup qui vient l'ennuyer.

Pas facile pour tous

Dès la première maternelle, les enfants sont capables d'aller plus loin.
Découvrir l'attitude compétitive et inadéquate des petits loups.

 


Comprendre l'attitude positive de la girafe qui va se calmer et chercher des solutions.

Ils découvriront ensuite les étapes de la négociation grâce à la "Négocia comptine" décrite plus amplement dans la rubrique "S'initier à la négociation"

 

Qu’est-ce qu’elle fait ma petite main ?

Par les enfants de M1-M2 de l'école fondamentale Saint-Joseph de Vezon

 

 

 

Toc toc toc Monsieur pouce 

Par les enfants de M1-M2 de l'école fondamentale Saint-Joseph de Vezon

 

Comptine pour se taire

 

 

Démonstration des tout petits d'Accueil de l'école fondamentale St Joseph de Vezon

 

Démonstration des première et deuxième maternelle de l'école fondamentale St Joseph de Vezon

 

 

 

Le bûcheron

Voir la fiche (Coul.)

Voir la fiche (N&B)

 

Objectifs :

- Apaiser les tensions

- Modifier l’énergie du groupe

Disposition :

Les participants sont debout en cercle

Déroulement :

Premier temps

- L’animateur montre les différents temps de la figure aux participants :

  1. Se tenir bien droit, le torse bombé, les poumons remplis d’air (comme un bûcheron très grand et très musclé)
  2. Expirer en abaissant les bras jusqu’au sol (comme le bûcheron qui se penche pour ramasser sa hache posée au sol)
  3. Inspirer en levant les bras au-dessus de la tête (comme le bûcheron qui brandit sa hache)
  4. Expirer en abattant au sol la hache imaginaire du bûcheron sur une bûche fictive, et en criant « Haaa »
  5. Se relever doucement en laissant pendre les bras

- Au signal de l’animateur, les participants exécutent tous ensemble la figure

- L’exercice peut être répété plusieurs fois

Second temps

- L’animateur explique aux participants comment exécuter l’exercice assis sur une chaise

  1. Se tenir bien droit, le dos appuyé contre le dossier, les bras au repos posés sur les cuisses
  2. Emplir pleinement ses poumons
  3. Expirer lentement
  4. Remplir rapidement et pleinement ses poumons
  5. Expirer rapidement

- L’exercice peut être répété plusieurs fois

Trucs et astuces

- L’exercice assis ou debout (selon les circonstances) peut être proposé à chaque fois que le groupe semble agité

- Il arrive que des participants suggèrent de faire « le bûcheron ». C’est le signe qu’ils ressentent du stress et de l’anxiété et qu’ils souhaitent un retour au calme

Démonstration par les élèves de 3ème année de la section fondamentale de l'Athénée royal Paul Delvaux d'Ottignies

{youtube}0VYV3HvIWCM{/youtube}

 

 

Rituels

 

Pour initier à la nécessité de se calmer lorsqu'un conflit surgit, j'utilise:

 

Marchal (la girafe) et Moa (le chacal)

 

Les deux marionnettes sont en vente à l'Universite de Paix

 

Au Collège Saint-Etienne primaire de Court-Saint-Etienne, tous les élèves ont été initiés à la communication non violente. Une maman d'élève m'a fait découvrir la chanson qui permet de familiariser les enfants aux principes de cette communication nouvelle.

 

 

Coucou, c'est moi le chacal
Quand je ne suis pas d'accord
Je frappe et je fais mal
Pif! Paf! Aï!

 

Coucou, c'est moi la girafe
Quand je ne suis ps d'accord
Je le dis tout simplement:
Arrête! Je ne suis pas d'accord!

 

En quelques phrases, cette chanson permet d'aborder la première étape de la méthode de négociation et de médiation: Le stop

Grâce à la chanson du chacal et de la girafe, les tout petits d'accueil découvrent la possibilité de dire "Arrête, je ne suis pas d'accord" et le geste de la main qui l'accompagne. Chaque enfant le reproduit lorsque le chacal fait mine de l'ennuyer.

Elle permet également de comprendre la distinction entre l'attitude jugeante et violente du chacal et l'attitude empathique et coopérante de la girafe

 

En effet:

 

Alors que le chacal vit dans la peur, la girafe choisit la confiance.

 


Alors que le chacal aboie et grogne, la girafe laisse parler son coeur.

 


Quand le chacal accuse: Tu es stupide
La girafe se demande: Comment je me sens, là, maintenant? Que s'est-il vraiment passé?

 


Quand le chacal fuit: C'est pas ma faute, c'est à cause des autres!
La girafe accepte: J'ai fait une erreur et je l'accepte.

 


Quand le chacal exige: Il faut! Tu dois!
La girafe demande: Est-ce que tu es d'accord de?

 

 

 

Pour accueillir et gérer les émotions qui surviennent en cours d'animation, j'utilise: 

 

 

 

Naomé

 

Naomé m’accompagne dans toutes les animations.

 


Naomé est une grande girafe marionnette en peluche: on peut glisser discrètement la main dans son cou et lui donner vie, lui permettre d’exprimer des émotions.

 

 

 

Dès la première animation, je la présente tout en la rendant expressive. Les enfants, jusqu’à l’âge de 10 ans, parfois bien après, sont fascinés.

 


Je leur explique également que Naomé a un pouvoir : celui de consoler et de calmer. S’ils éprouvent du chagrin ou de la colère, ils peuvent prendre Naomé dans les bras, bien la serrer contre leur ventre (qui ressent souvent très fort les émotions pénibles) et se détendre car Naomé absorbera leur stress ou leur tristesse. Il arrive bien souvent que les enfants le demandent ou qu’ils conseillent à un de leur camarade de le faire.

 

Lors de ma toute première animation dans une classe d'accueil, je présente Naomé à chaque enfant. Elle leur dit "Bonjour, comment tu t'appelles?" Quand l'enfant a répondu, Naomé lui demande s'il est d'accord de lui faire un bisou.

Certains enfants se prêtent au jeu facilement, d'autres plus timidement. D'autres enfants répondent à la place des silencieux.
Peu importe. Il s'agit juste d'être reconnu et de reconnaître.


 

Madame Vanessa (titulaire des M1-M2 de l'école fondamentale Saint-Joseph de Vezon) a été impressionnée par le succès de Naome, lors de ma première animation.
Dorénavant, ses petits élèves ont également une mascotte: Manoe. Elle est à la disposition des enfants quand ils en ressentent le besoin. S'ils sont tristes, inquiets, en colère,... ils peuvent aller chercher Manoe et la serrer dans les bras, le temps qu'il faut.

Lors de ma seconde animation, Naome et Manoe se recontrent et se font des câlins.

 


Dans des classes de maternelle, ce principe d’une « mascotte » est utilisé. Chaque week-end, à tour de rôle, les enfants invitent la mascotte chez eux, s’en occupent, réalisent un petit reportage qu’ils exposent à la classe le lundi.

 


Anne-Michèle, une animatrice « Graines de médiateurs » a remplacé Naomé et ses « pouvoirs magiques » par quelques marionnettes à doigt. Quand un enfant est en difficulté émotionnelle, il reçoit une petite marionnette girafe qu’il peut tenir en main, mettre de sa poche, triturer, le temps que son émotion difficile s’apaise.

 

Pour gérer les prises de parole, j'utilise:

 

Chipie

 

Chipie m’accompagne également dans toutes les animations.
Chipie est une girafe espiègle, dont la tête, actionnée par un bâton, émerge d’un cône.

 

 

Chipie me sert de « bâton de paroles » lors des temps d’expression et d’écoute, principalement en fin de séance, quand les enfants auront à donner leur avis sur l’animation : ce qu’ils ont appris, aimé, moins aimé,…

 


Ses règles d’utilisation sont simples :

 


• Chipie passe entre les mains de chaque enfant

 


• Pour parler, l’enfant fait sortir la tête de Chipie du cône et exprime ce qu’il a à dire. Il rentre la tête de Chipie dans le cône quand il a fini et donne Chipie à son voisin.

 


• Si un enfant n’a rien à exprimer, il utilise Chipie de la manière convenue mais précise qu’il n’a rien à ajouter.

 


• Pour entraîner à l’écoute, il peut être demandé aux enfants de ne pas répéter ce qui a déjà été dit. Si cela arrive, l’enfant utilise Chipie de la manière convenue mais précise que ce qu’il voulait dire a déjà été exprimé et il cite le nom de l’enfant.

 

 

 

 

 

 

 

Contactez-moi

Cathy Van Dorslaer
Formatrice  en gestion positive des conflits, auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes

par GSM
+32 496 80 50 56

par mail
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Via Facebook

Pour rejoindre les membres du site et être au courant des régulières nouveautés, cliquez ici

Typographiste & Croquis © 2012 - 2017